L’AEF, à vos côtés
depuis 1947

Logo AEF

L’histoire de l’Amicale Nationale des Educateurs se confond avec le sacerdoce de Georges Boulogne dont l’existence fut vouée au football français.

En 1947, alors qu’il a 30 ans, il fonde, avec Gabriel Hanot, l’Amicale des Educateurs de Football qui connaitra différents présidents :

Jules
Vandooren
1947
Paul
Baron
1952
Paul
Wartel
1953
Jules
Bigot
1973
Robert
Gaby
1990
Braun
Jacky
1994
Jean-Marie
Lawniczak
1998

Si Georges Boulogne a toujours refusé la présidence de l’Amicale, il en a été le secrétaire inamovible de 1947 à 1998. Il décède en 1999, quelques mois après l’élection de Jean-Marie Lawniczak à la tête de l’Amicale. Il a occupé d’importantes fonctions en qualité de sélectionneur national de 1969 à 1973 et de Directeur Technique National 1970 à 1982. C’est sans doute ce qui explique que culturellement entre la DTN et l’Amicale Nationale des Educateurs il subsiste de nos jours encore des liens très forts.

Un rôle éminemment important

Depuis sa création, l’AEF n’a jamais renoncé à son objet initial et cessé d’occuper le terrain ; elle est le défenseur des intérêts des éducateurs de football auprès des instances fédérales, voire des pouvoirs publics. Elle est présente à tous les niveaux du football français : départemental, régional et national. Elle regroupe 122 Amicales départementales (dont certaines dans les territoires et départements d’outre-mer) et plus de 11 000 membres.

L’AEF s’est édifiée sur un fonds de coopération et d’affectivité entre les éducateurs. En dépit de l’évolution de la société, elle reste attachée aux valeurs prônées par ses membres fondateurs : les rôles socio-éducatif et socio-culturel du football, la notion de transmission dans la fonction de l’éducateur, le maintien du bon esprit…

L’Amicale apporte une contribution certaine et notable à la formation permanente des éducateurs (conférences, exposés, séances techniques, voyage d’étude, entretien avec des entraîneurs professionnels ou responsables de centre de formation).

Animée par un projet éducatif fort, elle soulève les problèmes rencontrés par les éducateurs d’aujourd’hui et s’applique, en toute humilité, à y apporter des solutions. C’est, en effet, avec la plus totale modestie mais la plus haute ambition que nous abordons notre passion du football et poursuivons notre progression.